Eveil,  Événement

#JECO2019 – LES JEUNES ET LE CLIMAT

2 experts, 8 représentants d’associations pour le climat, des lycéens, des collégiens et le grand public ; tous rassemblés autour d’une table ronde pour parler climat le temps d’une soirée. Retour sur ce moment riche en partage…

Si le climat fait parler de lui depuis quelques temps, les jeunes dans les rues pour le sauver aussi ! Interrogations, inquiétudes, rêves, espoirs… Un ensemble de mots et maux auxquels :

  • Katheline Schubert, Professeur d’économie, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Alain Grandjean, Président de la Fondation Nicolas Hulot
  • Les représentants de La Fresque du Climat, The New Locals, REFEDD, Manifeste étudiant pour un réveil écologique, Jeunes Ambassadeurs pour le climat, Youth for Climate, Together for Earth et Avenir Climatique

Ont tenté de répondre.

Animé par Maelle de WAOUP SHAKER, le débat s’est axé sur 4 grandes thématiques préalablement identifiées grâce aux retours de collégiens et lycéens :

  • Est-ce que c’est pas déjà foutu ?
  • Peut-on continuer à vivre comme avant ?
  • Comment on sait ce qui est le pire ?
  • Qui fait quoi ?

Qu’est-ce qu’il en est ressorti ? On vous fait un petit résumé…

Non non, la question du climat n’est pas foutue mais il est essentiel que chacun d’entre nous, prenne conscience que le changement climatique est embarqué. Ce qu’il faut éviter, ce sont les scénarios catastrophes. Le monde sera différent, « il va y avoir des zones inondées, des moustiques différents… », mais aujourd’hui, pour comprendre que le changement a commencé, il faut aller voir ce qui se passe en dehors de l’Europe.

« On peut penser un autre monde, si on accepte que les choses ont déjà changé ».

Elles ont changé et elles continueront de changer. Pourquoi ? Par le principe d’inertie. Avant que ce que nous produisons aujourd’hui n’ait plus d’impact sur notre environnement il faudra laisser s’écouler de nombreuses années, décennies voire siècles.  Alors, soit on se met en action maintenant et dans 10 ans, on envisage une économie plus sobre et un monde plus soutenable, soit, on ne fait rien et on risque d’atteindre le point de non-retour : l’effondrement. Pour ne pas en arriver là, reconstruire une relation de confiance mutuelle et cohérente entre nous, l’administration et les politiques pourrait avoir un impact positif !

Une économie plus sobre vous disiez, comment ? Aujourd’hui, les prix des produits de consommation ne reflètent pas leur coût en carbone, ce qui ne nous permet pas de faire de vrais choix conscients dans nos comportements d’achats. Des outils existent, comme le MICMAC d’Avenir Climatique pour calculer son empreinte carbone et savoir comment agir pour la réduire. Un comportement d’achat et de vie plus conscient peut être non seulement bénéfique pour votre santé et pour l’environnement.

Vous l’aurez compris l’avenir climatique est un sujet qui nous passionne et fait écho à plusieurs explorations menées par Shaker.

En guise de conclusion et en période de fêtes nous sommes heureux de vous offrir les conseils les plus beaux et les plus fous issus de ces échanges, puissent-ils vous inspirer !

« Ne pas penser que c’est aux autres de faire les choses »

« Soyez plus chaud que le climat »

« Agissez, vous êtes fort ! »

« Embarquez tout le monde avec vous, portez cette voix ! »

« On réussira collectivement ! »

« Nous avons un projet de société qui est motivant, exaltant : bâtir une société plus juste ! »

Commentaires fermés sur #JECO2019 – LES JEUNES ET LE CLIMAT